Français
Français
Anglais
Anglais

Docteur Joël MIRBEY

Tél : 03.80.30.26.03


Docteur Frédéric GIVRY

Tél : 03.80.30.99.15

La hanche

Traitement médical de la coxarthrose

Dès lors que le diagnostic positif est acquis, le traitement médical dit " conservateur" sera toujours proposé. Ce dernier est efficace dans la phase de début de l'affection lorsque les lésions cartilagineuses demeurent localisées.

 

- hygiène de vie

La réduction de l'excès pondéral en limitant les contraintes mécaniques sur l'articulation défaillante participera à limiter l'intensité de la douleur. La perte de poids rendra, dans l'hypothèse d'une prise en charge chirurgicale, l'intervention plus aisée.

 

Afin d'éviter la fonte musculaire, notamment au niveau de la cuisse, il est conseillé de poursuivre, tant que faire se peut, une certaine activité sportive : la marche en terrain régulier, la natation, la bicyclette en terrain plat demeurent longtemps accessibles aux patients souffrant d'une coxarthrose.

 

La rééducation a pour but de soulager le patient grâce à la physio ou à l'hydrothérapie. Elle a aussi pour objet d'aider à la conservation des amplitudes articulaires.

 

- médication antalgique et anti-inflammatoire

Les antalgiques et anti-inflammatoires classiques bénéficient d'une efficacité certaine sur la douleur induite par les lésions dégénératives débutantes. Ces traitements permettent de diminuer l'intensité de la douleur, autorisant la poursuite d'une bonne activité physique. Il convient de rappeler le risque propre de ces traitements médicaux lorsqu'ils sont pris de façon permanente.

Les substances ayant pour but de régénérer le cartilage déficient ont malheureusement une efficacité limitée ou même douteuse.