Français
Français
Anglais
Anglais

Docteur Joël MIRBEY

Tél : 03.80.30.26.03


Docteur Frédéric GIVRY

Tél : 03.80.30.99.15

Le genou

Évolution des raideurs du genou mal traitées

La sévérité d'une raideur articulaire du genou est directement dépendante de l'étiologie et des nouvelles conditions mécaniques imposées à l'articulation pathologique ( lésions ligamentaires associées, destruction cartilagineuse, fibrose péri-articulaire,).

 

Le traitement de la raideur articulaire est avant tout préventif (réduction des processus inflammatoires cicatriciels, rééducation adaptée, prévention de l'algodystrophie).

 

Lorsque la raideur n'a pu être évitée par le traitement médical, son pronostic est d'autant plus sévère qu'elle est ancienne.

 

Lorsque l'inflammation liée à la cicatrisation a disparu, la raideur se stabilise, générant un handicap plus ou moins important, suivant le secteur de perte de souplesse (extension ou flexion). Si le patient juge le handicap intolérable et après un bilan clinique et paraclinique adapté, une solution chirurgicale pourra être proposée visant à redonner une partie de la mobilité articulaire perdue.