Français
Français
Anglais
Anglais

Docteur Joël MIRBEY

Tél : 03.80.30.26.03


Docteur Frédéric GIVRY

Tél : 03.80.30.99.15

Le genou

Traitement chirurgical des lésions méniscales

Dans tous les cas le traitement chirurgical d'une lésion méniscale peut s'effectuer sans ouverture articulaire (arthrotomie) par la technique d'arthroscopie. Cette méthode conduite par deux ou trois incisions de très petite taille offre le mérite d'une exploration globale et complète de l'articulation permettant notamment le contrôle des deux ménisques (l'atteinte bilatérale est présente dans 10 à 20% des cas). L'intervention sera pratiquée sous anesthésie générale ou sous anesthésie loco-régionale, le plus souvent avec garrot pneumatique à mi-cuisse afin d'éviter l'afflux de sang dans l'articulation.

 

Le chirurgien profitera de l'analgésie pour faire un examen clinique soigneux du genou, notamment sur le plan ligamentaire. L'opération comporte toujours un temps d'exploration. Tous les compartiments seront successivement vérifiés. Le ou les ménisques blessés seront, soit suturés, soit retirés de l'articulation dans leur partie dévitalisée et physiologiquement non fonctionnelle. Cette ablation méniscale pourra s'effectuer soit en bloc, soit par fragmentation, soit à l'aide de dispositif mécanisé relié à un aspirateur (shaever).

 

Dans tous les cas le chirurgien s'efforcera de conserver le maximum de tissu méniscal sain, tout en effectuant une taille méniscale visant à redonner au néo-ménisque une forme proche de la forme physiologique. En effet, une taille irrégulière pourrait faire le lit d'une récidive de la lésion sur le résidu méniscal laissé en place. Précisons que de façon constante la partie conservée est celle qui est située dans la zone la plus épaisse du ménisque et qu'il est important de la préserver tant que faire se peut.

 

Le geste arthroscopique sera toujours terminé par un lavage articulaire très abondant. L'association de voies d'abord très courtes et le lavage articulaire post-opératoire expliquent le caractère exceptionnel des complications infectieuses per-opératoires liées à cette méthode.

 

Le succès de la chirurgie arthroscopique auprès du public est probablement lié aux avantages esthétiques (courtes incisions) , à l'absence d'hébergement, à des douleurs post-opératoires très modérées, à une récupération fonctionnelle rapide. Pour le médecin, les avantages de la méthode s'apprécient surtout à moyen et à long terme. La technique a le mérite de permettre une exploration globale et de ne pas ignorer lors du traitement d'une atteinte méniscale, l'autre ménisque ou une lésion associée. L'opération permet d'autre part de satisfaire aux impératifs de l'épargne méniscale, attitude qui s'intègre dans la prévention des lésions arthrosiques.

 

060205112617.jpg
060205112617.jpg

Vue endoscopique : avant traitement

060205112642.jpg
060205112642.jpg

Vue endoscopique : après traitement