Français
Français
Anglais
Anglais

Docteur Joël MIRBEY

Tél : 03.80.30.26.03


Docteur Frédéric GIVRY

Tél : 03.80.30.99.15

Epaule douloureuse

Un peu d'histoire...

050202125114.jpg
050202125114.jpg

Les religieuses de la CLINIQUE SAINTE-MARTHE étaient à Dijon depuis 1628 au service des pauvres de la ville, les soignants durant les époques d'épidémies. En 1910, elles ouvrent la première clinique dijonnaise. Quand la guerre éclate en 1914, elles soignent et poursuivent cette tâche jusqu'à la fin du conflit.

En 1920, elles modernisent et agrandissent l'établissement.

 

Entre 1930 et 1953, les soeurs améliorent les conditions d'accueil des malades : il y a 45 lits. Les années 1967 voient la fusion avec les soeurs de Nevers. En 1970, le jardin potager se transforme en bâtiments pour, une fois de plus, satisfaire le confort de ses malades, (WC, baies, chambres plus grandes). Le bloc opératoire sera également agrandi : il y a 55 lits.

 

En 1974, les religieuses cèdent la Clinique à plusieurs médecins. Ce fut le regroupement de 4 cliniques dijonnaises (Sainte-Marthe, Saint-Michel, Clinique du Parc, Clinique du Dr Audry).

 

L'autorisation de regroupement, les permis de démolir et de reconstruire ont été obtenus en 1975 ; le regroupement définitif a eu lieu le 1er Juin 1978. L'ensemble contribue à la valorisation du quartier de la Préfecture dont il a su sauvegarder le caractère et le style. Depuis 1988, l'ancien cloître répertorié à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques abrite un Service de Pédiatrie.

 

En 1989, l'établissement a intégré le Groupe Générale de Santé Cliniques, premier ensemble privé hospitalier en Europe.